Le Dôme des Invalides, visage du musée de l’armée

Aujourd'hui musée de l’armée, les Invalides ont toujours eu une ambition militaire. Le complexe est composé d’une chapelle, une cathédrale, et d’un ensemble de bâtiments dans lesquels étaient logés les vétérans de Louis XIV. Dorénavant, c’est un lieu qui par son histoire et les objets qu’il abrite, présente la France et l’Europe par le prisme guerrier. Le dôme en est certainement l’élément le plus emblématique.

les Invalides - Musée à Paris

Les origines du Dôme des Invalides

Le dôme des Invalides définit la silhouette de l’ensemble des bâtiments. C’est lui qui se découpe dans le ciel parisien. L’architecture est d’autant plus majestueuse lorsqu’on la regarde en perspective de l’esplanade ou de la place Vauban.

Aujourd’hui, le Dôme des Invalides est connu pour être l’écrin qui abrite le tombeau de Napoléon. À l’origine, il s’agissait d’une chapelle royale qui fut achevée au XVIIIe siècle. C’est d’ailleurs à la suite de l’impulsion de Napoléon Bonaparte que le temple de Mars devient un panthéon militaire. On y rencontre les dépouilles du maréchal Turenne, Vauban, Napoléon Ier, Napoléon II, Jérôme Bonaparte, Joseph Bonaparte, le général Bertrand, le général Duroc, le maréchal Foch, et le maréchal Lyautey.

Particularités architecturales du musée de l’armée les Invalides

C’est une architecture dorée qui s’élève sur le VIIe arrondissement. Le dôme fut redoré à de nombreuses reprises afin de conserver sa flamboyance. En 1989, 12 kilos d’or furent posés au sommet du monument. Cette église avait autrefois la famille royale pour seuls usagers. Le dôme est surmonté de plusieurs lanterneaux, dont un entièrement doré qui culmine à une hauteur de 101 mètres. L’intérieur est construit sur une base de croix grecque. C’est un style à classique et gothique qui s’exprime sur la bâtisse.

1:45 heure
À partir de 17,00 €
2 heure(s)
À partir de 15,00 €

Lorsque les Invalides deviennent musée de l’armée

Louis XIV, le Roi-Soleil, et souverain guerrier qui mena de nombreuses batailles, fondit l’Hôtel des Invalides qui avait pour ambition d’accueillir les vétérans blessés. Les premiers solvants prirent place dans ce nouvel édifice en 1674. La vie au sein des Invalides dispose d’une organisation militaire, les vétérans étant divisés en compagnie. Leurs quotidiens se constituent alors de travaux (tapisserie, enluminures, cordonnerie…), de prière, et de tours de garde. Au début du XVIIIe siècle, près de 4000 personnes logent à l’Hôtel des Invalides.

Le musée de l’armée les Invalides, ou plus couramment appelé les Invalides accueille le public toute l’année pour explorer l’histoire militaire. Deux expositions sont également visibles chaque année, ainsi que des concerts, conférences, et projections pour continuer l’exploration.