Un lieu de visite incontournable : Les hospices de Beaune

Edifice hospitalier du Moyen-âge, les hospices de beaune font partie du patrimoine historique français. Classé aux monuments historiques depuis 1862, ce monument historique exceptionnel est aujourd’hui un musée d’histoire et de la médecine. En visite en Bourgogne, les Hospices de Beaune s’imposent comme une étape phare de votre voyage.

Hospices de Beaune

Les hospices de Beaune : édifice bourguignon du moyen-âge

Cette ancienne institution fut fondée en 1443, sous l’impulsion du chancelier du duc de Bourgogne : Nicolas Rolin et son épouse Guignone de Salins. Elle se situe à Beaune, au cœur de la Bourgogne dans le département de la Côte-d’Or. Le projet ducal était de construire un hôpital : l’hôtel Dieu.

C’est 9 ans plus tard, en 1452, que l’hospice accueille ses premiers patients : des malades, des orphelins, des personnes âgées. C’est dans la salle principale, dite « des pôvres » qu’ils étaient pris en charge. De nos jours, lorsque l’on visite cette salle, on retrouve les rangées de lits contre les murs. Il suffit de lever les yeux pour admirer le plafond richement décoré de peintures et sculptures. On retrouve encore bien d’autres salles, qui étaient réservées aux malades plus graves ou simplement à garder les médicaments. La cuisine des hospices est aussi ouverte aux visites, laissée comme au temps du Moyen-âge.

Le bâtiment des Hospices possède aussi une chapelle gothique, décorée des œuvres du peintre flamand Rogier van der Weyden. C’est d’ailleurs à Beaune que l’on peut admirer le polyptyque du Jugement Dernier, œuvre de Van Der Weyden.

Les Hospices de Beaune sont un véritable joyau de l’architecture gothique flamboyant. Notamment sa cours d’honneur dont les toits sont recouverts de tuiles de couleur rouge, brune, jaune et verte, qui créent un véritable contraste avec l’austérité des façades des bâtiments.

La façade extérieure du bâtiment ne suggère en rien la décoration et la beauté de l’intérieur.

De nos jours, le bâtiment n'héberge plus de patients ni de nécessiteux ou de personnes âgées mais reste une visite incontournable à faire, de passage dans la région. Véritable musée historiques, il accueille chaque année des milliers de visiteurs.

Un vignoble de Bourgogne très célèbre

Son architecture traditionnelle bourguignonne est célèbre à travers le monde, de même que son domaine viticole. C’est en 1457 qu’un premier don de vignes aux Hospices de Beaune est fait. Depuis, les hospices reçurent de nombreux autres dons. Aujourd’hui, le domaine fait 60 hectares dont 90% est dédié à la production de Pinot noir, tandis que le reste permet de produire du Chardonnay. Ce domaine viticole est constitué de 85% de premiers crus et grands crus.

Chaque année, une vente aux enchères est organisée au sein même des bâtiments des hospices. Les particuliers peuvent alors acquérir une ou plusieurs bouteilles de ce fabuleux breuvage. Les fonds récoltés permettent de financer le fonctionnement des hospices, la conservation de l’état du bâtiment de l’Hôtel Dieu mais aussi d’améliorer les bâtiments hospitaliers de Beaune ainsi que de financer la recherche médicale et des œuvres caritatives. Les valeurs du fondateur de ces hospices se retrouvent parfaitement dans ce processus : venir en aides aux plus démunis.

Les prix des vins présentés lors de la vente aux enchères peuvent vite devenir mirobolants. Pour les visiteurs lambdas, il leur est aussi possible d’acheter des vins, hormis les premiers crus et grands crus, issus des récoltes du domaine des Hospices de Beaune. Les hospices possèdent une petite boutique permettant la vente de ces bouteilles.

Si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre sur place mais souhaitez quand même acheter du vin, il est possible de l’acheter à distance et de vous faire livrer, sous trois jours, dans toute la France.

Les tarifs et horaires d’ouverture

Les horaires d’ouverture des Hospices de Beaune

Du 1er janvier au 19 novembre, le site est ouvert au public de 9h à 18h30

Du 20 novembre au 31 décembre, les horaires de visite changent : 9h/11h30 puis 14h/17h30

Les tarifs d'entrée

Adulte : 7,50 euros Enfants (de 10 à 18 ans) : 3 euros

Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans