Arromanches les Bains

Arromanches-les-Bains est une commune du Calvados en Normandie. Aujourd’hui station balnéaire très prisée, elle est également un des lieux décisifs du débarquement qui eut lieu à Arromanches pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Plage d’Arromanches-les-Bains - Mulberry B

Débarquement sur Gold Beach

Lorsque les troupes britanniques débarquèrent sur Gold Beach au matin du 6 juin 1944, ils épargnèrent la commune d’Arromanches-les-Bains. En effet, cette zone devait être maîtrisée sans handicaper l’installation du port artificiel prévue par les alliés. Près de 25 000 hommes de la 50ème division d’infanterie britannique lancèrent une attaque amphibie sur le secteur de Gold Beach situé entre Asnelles et Ver-sur-Mer. Arromanches-les-Bains est situé à l’Ouest de la zone de débarquement. Les Alliés prirent la ville le 6 juin en fin d’après-midi. Un port artificiel y fut installé. L’objectif du débarquement à Gold Beach est la prise de contrôle de l’espace entre Bayeux et Caen.

Le port Mulberry

Le port Mulberry est un port artificiel monté sur la plage d’Arromanches-les-Bains. Il avait pour but d’apporter le ravitaillement nécessaire aux troupes alliées pour mener à bien la bataille de Normandie. Cette installation a été pensée en conséquence de l’échec du raid canadien à Dieppe en 1942.

Deux ports devaient être montés : le premier à Omaha Beach, attaqué par les Américains, le second à Arromanches-les-Bains. Une tempête qui dura 3 jours à partir du 19 juin 1944 détruisit celui de Mulberry A (Mulberry American). Ses débris furent réutilisés pour perfectionner le port Mulberry B (Mulberry British). Chaque jour, 9 000 tonnes de marchandises arrivèrent sur ce port parmi lesquelles on pouvait trouver du matériel militaire, des outils ou bien encore des ravitaillements.

De nos jours, le port Mulberry fait partie des vestiges qui attirent le plus de visiteurs sur les côtes du Calvados. L’histoire de sa conception et son rôle dans la bataille de Normandie sont très appréciés pour leur ingéniosité. Les qualités logistiques des Alliés permirent de faire durer les combats pendant des mois jusqu’à la Libération de la France.

Vestige du port de Mulberry

© Flickr / exumo

Le D-Day Museum d’Arromanches-les-Bains

Le 5 juin 1954, pour le 10e anniversaire du débarquement en Normandie, le musée du débarquement d’Arromanches fut inauguré en présence du Président de la République René Coty. Il s’agit là du premier musée qui traite de l’opération Overlord. L’emplacement choisi est celui du port Mulberry B dont on peut encore voir des vestiges présents dans l’eau. Il accueille 350 000 visiteurs par an.

Bien que les plages d’Arromanches-les-Bains ne subirent aucun débarquement en juin 1944, elles sont devenues célèbres pour leur important rôle dans la réussite de la bataille de Normandie. En visitant la commune, on peut observer les vestiges du port Mulberry dont l’histoire est narrée au D-Day Museum.