Les parcs nationaux de France : biodiversité et développement durable

Vous aimez la nature et vous recherchez le dépaysement ? Visiter la France et ses parcs nationaux vous permettra de découvrir une diversité incroyable de faune, de flore, de paysage et même de climat. PARISCityVISION vous offre la liste des 10 parcs nationaux de France.

Parc national, un titre de richesse unique

Un parc national est défini comme un espace terrestre ou marin dont le milieu naturel ou le patrimoine culturel présente une richesse particulière. En France et dans les DOM-TOM, on compte 10 parcs nationaux. Reconnus comme des territoires d’exception à travers le monde, ces espaces sont protégés. Ce titre est conféré par l’institution des Parcs nationaux selon la loi du 22 juillet 1960. Il souligne l’excellence de la préservation de la biodiversité et le développement durable d’un espace.

Les parcs nationaux se composent d’un cœur et d’une aire d’adhésion en vue d’encadrer les activités qui se déroulent au sein du territoire.  Certaines règles générales de protection s’appliquent en fonction de l’espace et de la charte des parcs nationaux.

Aujourd’hui, les départements et les territoires d’Outre-mer offrent 3 parcs. La métropole, elle, s’attache à préserver 7 autres parcs. Le statut de parc national est en cours de création pour les forêts de Champagne et de Bourgogne. La diversité des richesses de ces parcs nationaux attire chaque année plus de 8.5 millions de visiteurs.

Liste des 10 des parcs nationaux en France et DOM-TOM

Les parcs nationaux offrent une grande diversité d’espaces terrestres et maritimes.

  • Parc amazonien de Guyane : avec sa forêt tropicale, ce parc est le plus vaste de l’Union européenne. Contrasté entre marais, savanes, forêts, fleuves et montagnes, il est le théâtre d’une biodiversité incroyable (reptiles, oiseaux, insectes, poissons).
  • Parc national de Port-Cros : englobant aussi l’île du Levant et l’île de Porquerolles, le parc national garantit une expérience unique avec des paysages insulaires mêlés à une nature abrupte et sauvage. L’île de Porquerolles offre à la fois des forêts, des vignobles et de grandes plages aménagées de piste cyclable idéales pour les vacanciers. L’île de Port Cros fut longtemps pillée par des pirates à cause de ses deux grandes baies naturelles, facilitant l’accès en bateau. Enfin, l’île du Levant est connue pour sa réserve d’arbousiers.
  • Parc national de la Réunion : ce parc de plus 100 000 hectares englobe le Piton des Neiges et le piton de la Fournaise ainsi que ces trois amphithéâtres naturels : les cirques de Mafate, de Cilaos et de Salazie. Son climat chaud et humide laisse naître des orchidées sauvages que l’on ne voit pas ailleurs. Le parc de la Réunion est la destination exotique et lointaine pour les amateurs de randonnées pédestres grâce à ses sites naturels d’exception.
  • Parc national de la Vanoise : C’est le tout premier parc en Europe. La variété de ses roches et sa structure géographique complexe, l’altitude et sa position de carrefour climatique permettent le développement d’une grande biodiversité. Le parc de la Vanoise bénéficie d’un tourisme principalement estival pour ces randonnées du GR5, néanmoins il reste le paradis des skieurs les plus aguerris.
  • Parc national des Calanques : à la fois terrestre et marin, ce parc bénéficie d’une grande valeur paysagère. Sa biodiversité marine et ses falaises calcaires font de lui la destination idéale pour les randonneurs ou les plongeurs. Malgré la pression urbaine et les incendies de forêt, ce joyau naturel parvient à conserver son patrimoine et ses richesses naturelles.
  • Parc national des Cévennes : il est soumis à une règlementation particulière du fait des 48 communes présentes dans le cœur du parc et des 111 autres dans l’aire d’adhésion. Il se distingue par la qualité de son ciel étoilé et la beauté de ces paysages nocturnes. Ce parc permet de nombreuses activités originales comme le canoë, l’escalade, la spéléologie ou le VTT. Il est aussi le lieu d’une véritable rencontre avec la nature et sa faune (cerfs, chevreuils, mouflons, castors …).
  • Parc national des Pyrénées : il abrite dans ses montagnes, une flore et une faune incroyables avec de nombreuses espèces endémiques. Ce territoire est classé UNESCO, avec ses deux réserves naturelles, dont celle des vautours fauves d’Ossau. L’hiver, les touristes trouvent leur bonheur grâce à ses nombreuses pistes de ski.
  • Parc nation des Écrins : entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, ce parc est un ensemble de montagnes à la beauté sauvage. Il existe plus de 2500 espèces végétales qui attirent de très nombreux papillons au printemps et en été. L’hiver, grâce à ses grands espaces en altitude, il devient une destination de choix pour les amateurs de sports de neige (ski, raquettes, randonnées…).
  • Parc national du Mercantour : situé au carrefour d’influences à la fois climatiques, géologiques et altitudinales, il en découle une grande diversité de faune et de flore. On y retrouve notamment le loup grâce au climat froid des montagnes.
  • Parc nation de la Guadeloupe : un spectacle naturel avec des espèces de faunes et de flores incroyables. On y trouve plusieurs espèces comme la monnaie caraïbe ou le poisson-papillon rayé. Ce parc permet grâce à ses richesses exotiques le développement d’un tourisme important avec des activités spéciales (plongée, canyoning, escalade, randonnées…)

Les parcs nationaux deviennent acteur des territoires. Afin de préserver ses richesses uniques, chaque parc met en œuvre des actions pour atténuer les changements climatiques tout en s’adaptant à leurs effets. Ils veillent notamment à partager avec les touristes leur dynamique de protection. C’est une vraie une stratégie écotouristique qui s’impose dans chacun d’entre eux. On parle alors de tourisme durable.

.

Informations COVID-19 : Nos visites et activités ne sont pas opérées du 1er oct. au 25 déc. Elles peuvent être réservées en ligne dès maintenant pour des dates ultérieures. Cliquez ICI pour en savoir plus sur les mesures sanitaires mises en œuvre et sur les réponses aux questions fréquentes.