Tourisme dans le massif des Alpilles

Si vous décidez de visiter la Provence, au départ de Paris, d'Avignon, d'Aix-en-Provence ou d'une autre ville du sud de la France, vous pourriez consacrer une journée à la découverte de l'extraordinaire massif des Alpilles. Admirez les trésors historiques ou naturels d'une région très touristique de Provence.

Le massif des Alpilles, collines de roches blanches

Le premier atout de cette région ? Ses paysages extradordinaires. S'étendant sur près de 25 kilomètres d'est en ouest, entre les vallées creusées par le Rhône et son affluent la Durance, il culmine à 498 mètres, son sommet le plus élevé étant la Tour des Opies.

De fait, les Alpilles offrent aux visiteurs de passage des paysages enchanteurs, dominés par le bleu azur du ciel, le blanc étincelant des roches calcaires, le vert de la garrigue qui vient moucheter ici et là la pierre nue. Depuis longtemps, les hommes se sont accrochés à ce territoire magique, à la fois âpre et généreux, discret et accueillant. Sur les coteaux des collines, dans les plaines et les vallons vous attendent des vignes et des champs d'oliviers qui témoignent du rôle essentiel de l'agriculture dans la région. Peut-être même entendrez-vous, lors de vos pérégrinations touristiques dans les Alpilles, les clochettes et les bêlements des derniers troupeaux de chèvres qui sillonnent ces terres aux reliefs affirmés.

Dans ce pays de la soif, quelques gaudres viennent apporter l'eau salvatrice aux arbres, bosquets, champs et prairies. Ces rivières au débit faible sont souvent asséchées l'été et accueillent une faune et une flore d'une grande biodiversité.

Cette région est protégée par le Parc Naturel des Alpilles, qui limite l'impact négatif de l'activité humaine et s'attache à préserver les paysages, les cultures, les savoir-faire et les traditions séculaires.

Des villages de caractère au patrimoine exceptionnel

Quinze communes occupent les Alpilles, chacune possédant son identité propre. 

Aureille, un village paisible adossé au versant sud du massif

Les Baux de Provence, l'un des plus beaux villages de France et destination touristique incontournable pour qui passe par les Alpilles. Les Carrières de Lumières, le château des Baux font partie des attractions incontournables.

Eygalières est un petit village au nord du massif, dont le charme réside dans son piton rocheux couronné d'une statue de la Vierge, ainsi que dans l'élégance épurée de la Tour de l'Horloge, qui témoigne depuis le XVIIème siècle de l'indépendance du village.

Eyguières, voisine de la ville de Salon de Provence, est la véritable porte sud du massif des Alpilles. C'est sur son territoire que se situe la Tour des Opies, d'où l'on embrasse une vue panoramique sur la région.

Fontvieille, voisine d'Arles, est la patrie de l'écrivain Alphonse Daudet. Le village, niché au creux de somptueux paysages, possède aussi un patrimoine historique très riche, comme les vestiges d'un aqueduc romain, les moulins à vent ou le château de Montauban.

Mas-Blanc-des-Alpilles est un village tranquille situé à proximité de quelques-uns des plus beaux sites touristiques des Alpilles.

Maussane-les-Alpilles et Mouriès accueillent de nombreux champs d'oliviers. Vous pourrez y visiter des exploitations oléïcoles et déguster une huile d'olive produite dans le respect du terroir.

Paradou se situe au coeur de la Vallée des Baux. Vous pourrez aussi embrasser du regard une partie de la chaîne des Alpilles, depuis ce village belvédère.

Orgon se situe dans la vallée de la Durance, à l'est de la chaîne calcaire. Le village est dominé par la chapelle Notre Dame de Beauregard et, en contrebas, les ruines se son ancien château médiéval 

Saint-Étienne-du-Grès est un petit village pittoresque à mi chemin entre Tarascon et Saint-Rémy-de-Provence. Vous apprécierez les itinéraires de balades aux alentours.

Saint-Martin-de-Crau se situe au pied du Massif, dans une plaine particulièrement plate où l'on cultive des arbres fruitiers et où l'on élève des taureaux. Le patrimoine et le terroir de la ville valent le détour.

Saint-Rémy-de-Provence est réputée pour ses galeries d'art et le site antique de Glanum, qui se visite et présente des vestiges exceptionnels.

Sénas concilie une vie culturelle intense avec une situation géographique privilégiée, dans la Vallée du Rhône et à proximité des grands axes de communication. Vous apprécierez la progammation culturelle du théâtre de l'Eden et le marché des producteurs.

Tarascon, baignée par le Rhône, est une ville prospère. Elle accueille notamment un impressionnant château-fort qui fut la demeure du Roi-René.

Patrie des poètes, écrivains et peintres

De nombreux écrivains et poètes ont écrit sur le massif des Alpilles. Les auteurs régionalistes Frédéric Mistral et Alphone Daudet, par exemple, ou d'autres plumes connues comme Marie Mauron, Marie Gasquet, Rainer Maria Rike ou encore encore Joseph Roth, sans oublier Yan Audouard.

De nombreux peintres ont aussi été séduits par la mystique des lieux. Parmi les plus célèbres d'entre eux, citons Van Gogh qui résida un temps à Arles puis à Saint Rémy de Provence avant de rejoindre Auvers-sur-Oise. Voici l'un de ses tableaux représentant les paysages magnifiques de la région.

Tableau de Van Gogh

Sommets et montagnes de Provence

  • La Sainte-Baume : massif proche de Marseille et Aix en Provence, culminant à 1150 mètres
  • Mont Ventoux : sommet de 1912 mètres proche d'Avignon