Calanques et stations balnéaires de la Côte Bleue

Vous connaissez très certainement les célèbres calanques de Marseille, u site naturel majestueux protégé par un Parc National. Moins nombreux sont les touristes privilégiés qui connaissent l'autre littoral aux abords de Marseille : la Côte Bleue. Une succession de calanques, de petites criques où viennent se lover d'adorables plages, des collines, des forêts de pins, d'anciens villages de pêcheurs ouverts au tourisme font de ce littoral un lieu magique.

Côte Bleue : La vesse près de Niolon

La Côte Bleue de Marseille à Martigues

Son nom fait certainement référence à la couleur de l'eau, qui varie ici du bleu le plus profond à un turquoise rappellant les mers tropicales. À moins qu'il ne s'agisse du ciel ? Ou de la teinte bleutée que peuvent prendre, vues de loin, ces collines qui viennent embrasser la mer et enlacer les vagues dans leurs glacis de falaises et de criques. La Côte Bleue s'étend de Marseille, plus précisément du quartier de l'Estaque, jusqu'aux portes de Martigues, aussi appelée la Venise provençale.

On vient ici pour profiter des nombreuses plages, des étendues de sable blond aux criques secrètes. On vient y flâner sur les quais des petits ports de pêche comme celui de Niolon. On se promène aussi dans les collines du Rove, inspirant à pleins poumons les parfums de garrigue, profitant d'une vue panoramique sur la rade de Marseille et les îles du Frioul, découvrant les ruines d'anciennes bergeries, de forts et fortins qui protégeaient jadis la Provence des invasions et qui épousent aujourd'hui Chênes kermès et touffes de romarin.

Les stations balnéaires de la Côte Bleue

Plusieurs stations balnéaires s'égrainent dans cette succession de criques, calanques, falaires et plages qui composent le littoral de la Côte Bleue. Découvrez-les d'est en ouest, en nous éloignant de Marseille

L'Estaque a été un lieu de prédilection pour les peintres du début du XXème siècle. Cet ancien village de pêcheurs. On se rend dans ce quartier marseillais, porte d'entrée de la Côte Bleue, pour suivre les traces des impressionnistes, fauvistes et cubistes, pour déguster des poissons du jour et des fruits de mer dans les nombreux restaurants sur le front de mer, pour embarquer à bord d'un bateau de plaisance ou de pêche qui mouille dans le petit port, ou pour se baigner. L'Estaque compte trois plages : la plage de la Lave, celle de la Batterie et enfin la plage de Fortin.

La Redonne est un charmant petit port de pêche typique de la Côte Bleue, situé sur la commune d'Ensuès la Redonne. Des calanques et plages voisines accueillent les vacanciers à la recherche de quiétude et de soleil. Vous aimerez par exemple poser votre serviette dans les calanques des Athénors et de Figuières. Vous aimerez aussi la calanque du Grand Méjean et la plage voisine du Petit Méjean.

Niolon abrite un petit village de cabanons et maisons au bord de l'eau, blotti au fond de la calanque. Le petit port de pêche est un lieu privilégié, avec une impression de bout du monde à deux pas de la métropole marseillaise. C'est certainement l'une des perles de la côte bleue.

Carry le Rouet est une station balnéaire populaire avec ses ensembles résidentiels, ses villas, ses commerces et restaurants, ses plages. Vous aimez plonger en apnée ? Offrez-vous une visite du Parc Marin de Carry-le-Rouet !

Carry le Rouet

Sausset les Pins est l'autre station balnéaire dynamique et touristique de la côte bleue. Le front de mer est ravissant et touristes comme Provençaux viennent y couler des heures paisible, portant leur regard sur la rade de Marseille qui déroule ses collines bleutées, ses îles d'albâtre et son eau d'un bleu étincelant. Plages, commerces, restaurants vous offriront un large choix d'occupations.

Un train touristique avec vue panoramique

Vous avez décidé de séjourner en Provence quelques jours ? Embarquez à bord du train de la Côte Bleue, qui parcourt en 1h15 les 32 km de calanques entre Marseille et Miramas. Cette ligne de chemin de fer a été construite à flanc de collines et alterne entre viaducs vertigineux et tunnels impressionnants. On profite d'une vue à couper le souffle sur la ville de Marseille, on se surprend à laisser vagabonder son regard, à être pris dans la danse hypnotique des vagues et du scntillement du soleil qui miroite sur les flots paisibles.