Peintres célèbres de Montmartre

Visites guidées à Montmartre À partir de 12,00 € En savoir plus

La vie culturelle de ce quartier est toujours intense. Mais visiter le quartier Montmartre, c'est aussi se replonger dans l'histoire de la peinture : plusieurs grands noms y ont vécu une vie de bohème, vivant parfois dans la misère avant de rencontrer la célébrité. Découvrez quelques secrets du Montmartre des peintres et des artistes.

Le début des peintres montmartrois

L'histoire d'amour entre les peintres et la Butte est ancienne. Horace Vernet pose en effet ses valises et chevalets dans le quartier en 1820, à la Chausse des Martyrs. 

Il a pour voisin Géricault, un peintre alors peu connu du grand public mais reconnu par la profession pour son talent. Il a notamment peint le Radeau de la Méduse, exposé au Louvre.

Corot est aussi l'un des précurseurs de Montmartre. Le peintre s'installe sur la Butte vers 1830 et y peint l'une de ses oeuvres majeures, le Moulin de la Galette. Il annonce déjà le mouvement impressionniste.

Vers 1850, les artistes indépendants, menés par le talentueux Manet, se réunissent et se rencontrent régulièrement à Montmartre, au café Guerbois situé avenue de Clichy (à l'époque, Grande Rue des Batignolles). Les peintres impressionnistes les plus célèbres garderont l'habitude de se retrouver ici : Bazille, Renoir, mais aussi Claude Monet (qui s'installera à Giverny), sans oublier Cézanne, Degas ou Pissaro, ils viennent tous ici parler peinture et refaire le monde dans une ambiance enfiévrée.

Après la Guerre de 1870 et la Commune, la Nouvelle Athènes devient le nouveau lieu de rendez-vous de ces peintres qui affectionnent Montmartre. Il se situe 9 place Pigalle, 75009 Paris. Degas y croque plusieurs clients et ses tableaux sont devenus célèbres. 

Autre nom incontournable du quartier, Paul Renoir. Il s'installe dans une vieille demeure de la rue Cortot. Vous pouvez vous sensibiliser avec ce qui fut la vie d'alors en visitant le Musée Montmartre et les jardins Renoir.

Vient ensuite le tour de Van Gogh. Le peintre est influencé par le contact d'autres artistes talentueux et épouse à Montmartre un nouveau regard sur la lumière. 

Toulouse-Lautrec, connu pour ses affiches et dessins du Moulin-Rouge, est à Montmartre comme un poisson dans l'eau. Il côtoie des personnes hauts en couleurs comme la danseuse de charme appelée la Goulue, ou encore Valentin le Désossé.

Le XXème siècle des peintres à Montmartre

Autres siècles, autres noms : la Belle Epoque est aussi un temps d'effervescence culturelle et de fièvre artistique. Picasso participe à une véritable révolution artistique et s'entiche de la Butte. C'est là qu'il pose ses pinceaux quand il vient à Paris. En 1912, il finit même par s'installer dans la rue Ravignon, au numéro 13. Sa maison est construite en planches et s'appelle le Bateau-Lavoir. Il y peint notamment "les Demoiselles d'Avignon", un chef d'oeuvre absolu du mouvement cubiste.

Peinture et Montmartre continuent de vivre en symbiose tout au long du XXème siècle et au XXIeme siècle. Des galeries, des espaces d'exposition et des musées permettent de faire vivre le talent des peintres actuels. Sur la Place du Tertre, ils peuvent toujours vous croquer le portrait en quelques minutes. L'Espace Dali ou la Halle Saint Pierre sont des exemples de cette culture très vivante.

.

Informations COVID-19 : Nos visites et activités ne sont pas opérées du 1er oct. au 25 déc. Elles peuvent être réservées en ligne dès maintenant pour des dates ultérieures. Cliquez ICI pour en savoir plus sur les mesures sanitaires mises en œuvre et sur les réponses aux questions fréquentes.