Plages d'Ouistreham : découvrez Sword Beach

Sword Beach est la plage du front normand du 6 juin 1944 la plus à l’est. L’attaque de cette zone fut attribuée aux troupes anglaises accompagnées par le commando dit « commando Kieffer ». Il s’agit de la seule unité de soldats français qui participa au débarquement allié.

Arrivée des forces britanniques sur Sworch Beach

Opération Neptune à Sword Beach

L’opération Neptune est le terme employé pour désigner l’attaque amphibie des plages Normandes. Sword Beach est une des cinq plages désignées pour amorcer la bataille de Normandie. Elle s’étend sur une longueur de 8 kilomètres entre Ouistreham et Saint-Aubin-sur-Mer.

La ville de Ouistreham est occupée par l’armée allemande depuis l’armistice de 1940. Les risques que représente sa plage pour un débarquement sont repérés par le commandant Rommel. Il ordonna la suppression des maisons en bord de mer pour les remplacer par des obstacles anti-débarquement. Des bunkers sont installés sur tout le littoral. De la même manière, un poste d’observation avec une artillerie est placé pour surveiller et défendre la plage.

Le débarquement des troupes fut meurtrier et se termina avec des combats dans les rues de Ouistreham. Les soldats alliés parvinrent cependant à prendre le contrôle de la ville ainsi qu’à rendre hors de service les chars d’assaut allemands qui ne purent pas contre-attaquer.

Les troupes anglaises quittèrent Sword Beach pour rejoindre leur objectif suivant, soit la prise des ponts de Bénouville (renommé pont Pegasus) et de Ranville.

Le commando Kieffer le 6 juin 1944

Composé de 177 fusiliers marins, le commando Kieffer fait partie de la Special Service Brigade de l’armée britannique. Ces soldats sont les seuls représentants français durant le débarquement en Normandie.

Ces marins sont formés avec les troupes britanniques dans le château d’Achnacarry en Écosse. Ils y deviennent les bérets verts. Les hommes du commandant Kieffer subissent un entraînement rigoureux tant physiquement que psychologiquement. En effet, à leur arrivée dans la base, les futurs commandos doivent passer devant un cimetière factice de recrues qui auraient péri durant leur formation.

Parmi les Français débarqués en Normandie le 6 juin 1944 sur Sword Beach, 10 furent abattus lors du D-Day. Les survivants à la bataille de Normandie reçurent les décorations de la Légion d’honneur plusieurs décennies plus tard.

Aujourd’hui, Ouistreham est une ville dynamique et une station balnéaire reconnue. Le débarquement a marqué cette commune qui dédie de nombreuses rues aux grands noms de la bataille de Normandie. Pour mieux connaître son histoire, il est possible de visiter le musée N°4 Commando. Il présente dans ses expositions le commando Kieffer et ses hommes. Le grand bunker devenu musée est également accessible au public.

Notre sélection d'excursions
Visite Guidée des Plages du Débarquement au départ de Paris
Durée 1 Jour(s)
À partir de 187,00 €
Visite Guidée des Plages du Débarquement - Déjeuner libre - au départ de Paris
Durée 1 Jour(s)
À partir de 159,00 €
Visite Guidée des Plages du Débarquement en Petit Groupe au départ de Paris
Durée 1 Jour(s)
À partir de 272,00 €