Faits insolites de l'histoire de la Seine à Paris

L’histoire de la Seine la plus habituellement racontée est celle de ses ponts, et des personnages historiques qui ont foulé les rives de Paris. Pourtant la Seine n’est pas seulement un cours d’eau qui traverse la Capitale. Elle est au centre de la vie des Parisiens, c’est une artère qui est au centre des activités économiques et de loisirs. Encore aujourd’hui des opérations comme Paris Plages ou les berges de Seine, ainsi que l’engouement pour les bateaux-mouches, démontrent bien que le succès de la Seine n’est pas prêt de se tarir !

La grande crue de la Seine de 1910

Imaginez les Parisiens devant se déplacer en barque, et des passerelles de fortune fabriquées par les habitants ? Lorsqu’on connaît Paris aujourd’hui, avec son célèbre système d’égouts, il est difficile de croire que la ville ait ainsi pu être bloquée. Pourtant c’est en 1910 qu’on nota un record de crue de 8,62 mètres au niveau du pont d’Austerlitz. Plusieurs repères sont marqués sur les bâtiments anciens de la ville pour se rappeler de l’ampleur de l’inondation. La statue du zouave du pont d’Alma, qu’on a pour habitude de prendre pour repère, avait l’eau jusqu’aux épaules.

Inondation lors du débordement de la Seine

Piquer une tête dans la seine

La baignade dans la Seine n’est interdite que depuis 1923. Avant cette date il n’était pas rare de se baigner dans le fleuve lors de fortes chaleurs. Des compétitions de natation étaient également organisées comme la traversée de Paris par la Seine. Durant le XVIIe siècle, il était à la mode de se baigner nu. Les femmes étaient alors cachées par des toiles tendues. Plus tard on installa même des bateaux pour pouvoir prendre des bains chauds.

Baigneurs sur les bords de Seine

Les laveurs de chiens

Parmi les métiers qui ont disparu, il y a celui de laveur de chiens. Lorsque les toiletteurs pour canidés coquets n’existaient pas encore, des laveurs et tondeurs de chiens emmenaient les meilleurs amis de l’homme au bord de la Seine pour prendre un bain et se faire coiffer. Cette activité était encore d’actualité au XIXe et au début du XXe siècle. Aujourd’hui, tout comme la baignade pour les humains, nettoyer son chien dans la Seine est déconseillé. Il faut prendre garde au trafic fluvial de Paris, 2e port d’Europe !

3 heure(s)
À partir de 32,00 €
1 heure
À partir de 15,00 €

Paris et la Seine regorgent d’autres secrets. Les rives de la Seine à Paris sont inscrites depuis 1991 au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour mieux les découvrir, il ne faut pas manquer une visite en bateau-mouche !