La Seine et ses peintres

Paris et la Seine sont des sujets privilégiés des peintres. On retrouve aujourd’hui toujours des artistes équipés de chevalets sur les berges du fleuve. Tandis que des artistes comme Camille Pissarro, Claude Monet ou encore Vincent Van Gogh ont préféré les lumières de Rouen ou Auvers-sur-Oise, Paris n’a pas été délaissé.

Auguste Renoir (1841-1919)

Peintre impressionniste, Auguste Renoir a marqué son temps avec des milliers de tableaux dont une grande série autour des scènes de guinguettes, ces fêtes populaires qui bordaient la Seine. Intéressé par la peinture figurative, il peignit pourtant des paysages comme Le Pont-Neuf en 1872, tableau aujourd’hui exposé à la National Gallery of Art de Washington aux États-Unis.

Le Pont Neuf peint par Pierre Auguste Renoir

Pierre August Renoir, Pont Neuf

Nicolas-Jean-Baptiste Raguenet (1715-1793)

L’œuvre de Nicolas-Jean-Baptiste Raguenet est principalement consacrée à des vues de Paris et des vues de la Seine. Ses tableaux à la valeur documentaire permettent notamment de connaître le paysage de Paris au XVIIIe siècle. Les œuvres de ce peintre sont visibles entre autres au musée Carnavalet, musée de l’histoire de Paris, et au Petit-Palais.

Le Pont Neuf peint par Raguenet

Raguenet, Pont Neuf, la Samaritaine et la pointe de la Cité

Johan Bartold Jongkind (1819-1891)

Johan Bartold Jongkind est connu pour être le précurseur du mouvement impressionniste. Il fut installé au 127 boulevard Montmartre à Paris et influença directement d’autres peintres comme Monet. Son tableau Paris, Notre-Dame vue du quai de la Tournelle (1852), ou Vue de Paris, La Seine, L’Estacade (1853) font partie de ses toiles les plus célèbres de la Capitale.

Vue de Paris, la Seine, l'Estacade, de Johan Barthold Jongkind

Johan Barthold Jongkind, Vue de Paris, la Seine, l'Estacade

Albert Lebourg (1849-1929)

Issu de l’école de Rouen et enseignant à Alger, Albert Lebourg privilégia dans son œuvre les paysages d’hiver et les décors au bord de l’eau. C’est naturellement que la Seine et Paris furent parmi ses modèles. Il peignit notamment Paris, Le Pont-Neuf (1906) et le Paris, le pont de l’Archevêché et Notre-Dame de Paris vus du quai de la Tournelle (1909).

Paris et la Seine sont des sujets très photogéniques. Les lumières de la ville intéressèrent les impressionnistes et ce sont aujourd’hui des modèles immanquables pour les nouveaux artistes. Pour apprécier les plus belles vues peintes de la Seine, ne manquez pas le musée Carnavalet et le Petit-Palais qui sont respectivement musée de la ville et musée des beaux-arts de Paris.

3 heure(s)
À partir de 32,00 €
4 heure(s)
À partir de 80,00 €