Que faire pendant une journée d’escale à Paris ?

Si vous êtes en escale à Paris, il serait dommage de ne pas profiter des heures devant vous et de renoncer à explorer la ville la plus visitée du monde. Mais alors comment faire pour profiter au mieux de votre journée « à la parisienne » ?

Sommaire

» Rejoindre le centre de Paris depuis Roissy-Charles-de-Gaulle

» Rejoindre le centre de Paris depuis Orly

» Nos conseils pour visiter Paris pendant votre escale

Rejoindre le centre de Paris depuis l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle

Roissy Charles de Gaulle au centre de Paris

Rejoindre le centre de Paris depuis l'aéroport Orly-Paris

Aéroport d'Orly jusqu'au centre de Paris

1) Faire un Tour de Paris en bus

Bus PARISCityVISION devant la Tour Eiffel

Parcourir Paris à bord d’un bus panoramique climatisé peut vous permettre de découvrir l’histoire de la ville ainsi que ses monuments incontournables, tout en profitant des commentaires audioguidés dans la langue de votre choix et d’une formule tout confort. Tour à tour apparaîtront sous vos yeux la Tour Eiffel, l’avenue des Champs-Elysées, l’Arc de Triomphe de l'Etoile, l'hôtel des Invalides, le jardin du Luxembourg, le musée d’Orsay, la place de la Concorde, le Panthéon, la Cathédrale Notre-Dame, le Musée du Louvre, l’Opéra Garnier, la place Vendôme…

Vous êtes plutôt sur Paris pour une soirée ? Vous avez également l’opportunité de profiter d’un City Tour pour admirer la magie de Paris la nuit. Grâce à ses monuments et ponts éclairés, une atmosphère de rêveries éveillées règne sur la Ville Lumière. Chaque soir, la Dame de fer se pare de son habit scintillant. Elle resplendit d’une couleur dorée 5 minutes au début de chaque heure, et parfois même d’un habillage de fête, tandis que son phare rayonne sur toute la ville. Voir Paris en vrai, c’est différent des cartes postales.

Alors si le temps que vous avez devant vous entre vos deux vols vous permet de faire une escapade dans la capitale, n’hésitez pas ! Mais attention : dans Paris, le temps passe plus vite qu’ailleurs. Alors si vous ratez votre avion, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu.

Avec PARISCityVISION

Découvrez les sites incontournables de Paris avec un tour de Paris, de jour comme de nuit, à bord d’un bus de luxe. Les commentaires audioguidés sont disponibles en onze langues. Par ailleurs, vous avez la possibilité de réserver jusqu’à la dernière minute.

2) Déjeuner à la Tour Eiffel

Petit déjeuner en face de la Tour Eiffel

Symbole par excellence de la France, la Tour Eiffel de l’architecte Gustave Eiffel domine le paysage parisien depuis 1889. Sa construction en 2 ans, 2 mois et 5 jours fût un véritable défi, tant au niveau de son architecture que de la technique sollicitée. Destinée à durer seulement une vingtaine d’années, son immense succès populaire et sa vocation à devenir une antenne pour les premières transmissions radiophoniques sauva la tour en fer puddlé de la destruction. Pendant la Première Guerre mondiale, des messages allemands y seront captés. Radio tour Eiffel est aussi créée dans les années 1920. Malgré ses 126 ans, la Grande Dame se porte toujours comme un charme et a conquis le cœur même des plus sceptiques.

Profitez d’un déjeuner à la Tour Eiffel pour découvrir son histoire et savourer des mets raffinés. Dès l’ascension par les escaliers ou par les ascenseurs, les sensations commencent. Et notez que si aujourd’hui l’ascenseur semble un équipement usuel, pour l’époque, il s’agissait d’une véritable prouesse.

Au premier niveau, vous trouverez le 58 Tour Eiffel. Mais pourquoi ce chiffre ? En réalité, le restaurant se trouve à une hauteur de 57 mètres au-dessus du sol… plus un mètre, autrement dit, la hauteur du piano de la cuisine. Si le soir le restaurant prend une dimension nouvelle, un panier façon pique-nique vous est proposé au moment du déjeuner pour un repas tout en originalité. Cuisine raffinée dans une atmosphère à la fois insolite et chaleureuse sont les maîtres mots.

Quant au restaurant Jules Verne, il trône au deuxième niveau de la Tour Eiffel. Le lieu et le nom donnent le ton : la Dame de fer, icône universellement connue, et Jules Verne, le romancier visionnaire. Le lieu vous invite à embarquer pour un merveilleux voyage à travers une expérience culinaire d’exception. En effet, dans un cadre design, se côtoient haute gastronomie française contemporaine et une vue époustouflante sur la Ville Lumière.

Avec PARISCityVISION

Vivez un inoubliable déjeuner au 58 Tour Eiffel lors de votre escale. Cette expérience unique vous permettra d’allier gastronomie française et découverte de ce monument symbole de la France. Et puisqu’il s’agit de ne pas perdre de temps inutilement, le billet coupe-file vous donnera un accès prioritaire au premier étage avant de partir « pique-niquer » dans ce restaurant à l’esprit brasserie parisienne à la décoration chic et design. Vous pourrez ensuite rester aussi longtemps que souhaité sur la Tour Eiffel. En l’occurrence, prévoyez de revenir au moins une heure avant que votre avion ne décolle.

3) Faire un selfie devant la Tour Eiffel

Fille faisant un selfie devant la Tour Eiffel

Vous souhaitez partager cette escale « à la parisienne » avec vos amis sur les réseaux sociaux ? Quoi de mieux qu’un selfie face à la Tour Eiffel. En effet, en regardant la popularité des hashtags et des citations sur Instagram, la tour de Gustave Eiffel est la reine des selfies. Il s’agit donc de la destination la plus prisée des amateurs de selfies du monde entier, parfois armés de leurs bras à selfies.

Devenus un véritable phénomène culturel, ces photos prises de soi à bout de bras peuvent d’abord être prises juste aux pieds de la Dame de fer. Pour une autre vue imprenable sur la Tour Eiffel, vous pouvez également vous rendre avec votre Smartphone sur les berges de la Seine, dans le Parc du Champ de Mars, ou en vis-à-vis, dans les jardins du Trocadéro. Enfin, pour un selfie vraiment original, prenez-vous en photo depuis un bateau de croisière sur la Seine, au musée du Quai Branly ou encore depuis la Grande Roue à proximité du musée du Louvre.

Le point fort du selfie : même avec très peu de temps devant vous pendant votre escale, l’immortalisation grâce à l’instant selfie devant la Tour Eiffel pour se faire en un simple aller / retour de l’aéroport à la Tour Eiffel. De quoi épater vos proches qui ne pensaient pas que votre voyage comprenait une balade tranquille dans la capitale.

4 heure(s)
À partir de 80,00 €
20min
À partir de 199,00 €

4) Visiter le Musée du Louvre

Musée du Louvre de nuit

Le musée du Louvre est l’un des plus grands musée du monde. En tant que tel, il regorge de véritables chefs-d’œuvre qui poussent à l’admiration. La taille du musée est impressionnante : on estime qu’il faudrait neuf mois pour contempler une à une chaque œuvre. 38 000 œuvres sont présentées au public, sur les quelques 460 000 que conserve le musée, sur une surface d’exposition de 73 000 m².

Les stars du Louvre sont bien évidemment la Joconde, la Vénus de Milo, mais aussi la Victoire de Samothrace réexposée depuis peu au regard du public. Le musée détient d’autres œuvres d’une exceptionnelle richesse. Parmi les pièces les plus remarquables, ne passez pas à côté du Code de Hammurabi, des Captifs de Michel-Ange, de la Liberté guidant le peuple de Delacroix, du diamant dit « Le Régent » ou encore de la remarquable collection égyptienne.

La célèbre pyramide de verre et l’ancien palais royal abritent ainsi les œuvres de 8 départements : Antiquités orientales ; Antiquités égyptiennes ; Antiquités grecques, étrusques et romaines ; Arts de l’Islam ; Objets d’art ; Sculptures ; Peintures et Arts graphiques.

Si vous êtes amateur d’art, vous pouvez également vous rendre au musée d’Orsay, au musée du Quai Branly ou au centre Georges Pompidou selon vos goûts.

Le Louvre : 99, rue de Rivoli. Tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi (nocturnes jusqu’à 21h45 les mercredi et vendredi).

Conseil : le musée du Louvre, de par son immensité et sa richesse, peut rapidement vous faire oublier le temps. Nous vous conseillons donc de cibler seulement une poignée d’œuvres que vous souhaitez voir pour limiter votre temps et ne pas transformer cette escale culturelle en course infernale contre la montre.

Avec PARISCityVISION

Grâce à un billet coupe-file, vous pourrez accéder prioritairement au musée du Louvre. Un guide-interprète vous mènera vers les œuvres les plus célèbres en vous contant leurs histoires. Apprenez notamment les secrets de la Joconde, de la Vénus de Milo ou du Sacre de Napoléon Ier. A la suite de la visite guidée, vous aurez la possibilité de visiter librement d’autres salles du musée et les expositions temporaires, de vous restaurer ou de faire l’achat de quelques souvenirs.

5) Assister en soirée à un spectacle de cabaret ou à une pièce de théâtre

Le Moulin Rouge à Paris de nuit

Le temps d’une soirée, profitez de votre séjour à Paris pour découvrir un des nombreux spectacles qui fleurissent aux quatre coins de la capitale. A l’heure où certains dorment, la Ville Lumière reste animée. Les oiseaux de nuit font de Paris une ville noctambule et festive depuis toujours.

La Belle Époque (fin du XIXe siècle au début du XXe siècle) marqua la naissance des cabarets qui amenèrent un esprit de fête et de liberté sur la capitale. Les salles de théâtre se firent de leur côté plus nombreuses. Pendant un temps, les nombreux cafés-concerts permirent d’abolir les barrières sociales. On assista à cette période à un vrai bouillonnement culturel grâce à de nombreux artistes et intellectuels. La Butte Montmartre était notamment un quartier phare pour les Parisiens de la Belle Époque aimant s’amuser.

Paris compte aujourd’hui trois cabarets exceptionnels. Héritier de cette époque, l’un des plus connus au monde reste le Moulin Rouge avec son célèbre French Cancan. Le Lido est un autre cabaret mythique idéalement situé sur les Champs-Elysées. Plus sensuel encore, avec son « art du nu », le Crazy Horse attend son public à deux pas de la Tour Eiffel.

La nuit parisienne, c’est aussi une pièce de théâtre, un concert, un spectacle de danse, un bal masqué à Versailles et autres spectacles pyrotechniques. Les divertissements en soirée ne manquent pas. Pour vous donner une idée de sortie, vous pouvez par exemple prendre part à un grand bal masqué à l'occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV où l'Orangerie du Château de Versailles deviendra pour une nuit la plus élégante, la plus fantasque et la plus raffinée des salles de bal.

Avec PARISCityVISION

Faîtes votre choix entre les célèbres cabarets et les autres types de spectacles de nuit pour une soirée inoubliable « à la parisienne ». Et n’oubliez pas : la nuit révèle Paris.

De plus, l’avantage de la nuit est que la circulation y est fluide, contrairement à la journée. Cela vous permettra d’exploiter d’autant mieux votre temps libre entre vos deux avions. Prévoyez quand même une marge de sécurité, même si un déplacement en taxi à l’aller et au retour devrait vous éviter tout ennui.

2:30 heure(s)
À partir de 59,00 €
1:30 heure
À partir de 90,00 €

6) Faire un dîner croisière sur la Seine

Croisière sur la Seine de nuit

La ville de l’amour éternel ne manque pas d’endroits enchanteurs pour partager des moments agréables à deux. Une des plus belles promenades en amoureux reste la flânerie romantique sur la Seine. Glissant doucement entre les monuments et les immeubles parisiens, vous pouvez regarder le soleil descendre petit à petit dans le ciel. Dans une ambiance de rêveries éveillées, les baies vitrées permettent de profiter pleinement de la vue sur la Ville Lumière. Une coupe de champagne à la main, des mets fins et savoureux vous sont servis successivement à table.

Paris, c’est le Montmartre de Charles Aznavour avec La Bohème, les Champs-Elysées de Joe Dassin, la Romance de Paris de Charles Trenet ou encore Mon amant de Saint-Jean de Lucienne Delyle. Le temps d’une escapade (pour ne pas dire escale-pade) romantique, profitez de ce cadre féérique pour déclarer ou réaffirmer votre flamme à votre moitié.

Avec PARISCityVISION

Prenez le temps de vivre une soirée romantique au soleil couchant à bord de La Marina. Le « Menu Découverte » est composé d’un assortiment d’entrées et de desserts, accompagnés du plat et du verre de vin de votre choix. Si vous avez la chance que votre quartier libre rentre dans ce créneau horaire, c’est certainement la meilleure manière d’en profiter.

7) Se balader à pied dans le cœur de Paris

Balade dans Paris sur les bords de la Seine

Pour découvrir les trésors cachés parisiens, rien de mieux que de se promener dans le cœur de Paris. Saviez-vous que la Tour Eiffel est entourée de nombreux sites touristiques incontournables ? Aux pieds de la Dame de fer s’étalent le Parc du Champ-de-Mars et les jardins du Trocadéro.

Vous trouverez également non loin de la Tour Eiffel, sur la rive droite de la Seine, le musée du quai Branly, le complexe de l’hôtel des invalides et le musée d’Orsay. De l’autre côté du fleuve, Petit et Grand Palais, Jardin des Tuileries et musée du Louvre sont eux aussi à découvrir.

Nous vous conseillons également de vous aventurer jusqu’à l’Île de la Cité avec sa célèbre Cathédrale Notre-Dame. Les débuts de la capitale eurent lieu sur cette île. Sur ces terres entourées de la Seine, bat le cœur géographique et historique de Paris.

Enfin, une escale à Paris, aussi courte soit-elle, ne peut se concevoir sans une promenade sur les Champs-Elysées avec son emblématique Arc de Triomphe. Avant de partir, prenez le temps de flâner sur cette avenue bordée de commerces de luxe, de cafés et de cinéma.

Avec PARISCityVISION :

N’hésitez pas à partir à la rencontre des secrets de Paris avec une visite guidée du Paris historique et de Notre Dame

Conseil : si votre temps est limité, ciblez les quartiers qui vous intéressent sur une carte avant de vous perdre dans les rues de Paris.

8) Visiter la Cathédrale Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris au lever de soleil

Notre-Dame a été édifiée de 1163 à 1345 sur l’emplacement de deux églises. Très endommagée durant la Révolution, ce chef-d’œuvre de l’architecture gothique fut très largement restauré au XIXe siècle par Viollet-le-Duc. La cathédrale fut le théâtre de nombreux grands événements, dont le sacre d’Henri VI d’Angleterre en tant que roi de France en 1431, le sacre de Napoléon Ier par le pape Pie VII ou encore la béatification en 1909, puis la canonisation en 1920 de Jeanne d’Arc.

La cathédrale est également célèbre pour ses trois magnifiques rosaces. Les vitraux du côté nord du transept resté presque inchangé depuis le XIIIe siècle et celui de 10 mètres de diamètre ornant la façade ouest sont les plus connus. La rosace ouest, partiellement obstruée par le Grand Orgue comptant près de 8 000 tuyaux, est en réalité la plus petite des trois rosaces de la cathédrale.

Une grande harmonie se dégage de l’ensemble, même si vous pouvez apercevoir des éléments asymétriques mineurs introduits pour éviter la monotonie.

L’entrée des tours de Notre-Dame se trouve à la tour nord. Pour monter au sommet, préparez-vous physiquement et mentalement à gravir plus de 400 marches en colimaçon. La visite des tours permet d’accéder à la galerie des chimères. Juchées sur la balustrade de Notre-Dame, ces créatures monstrueuses semblent guetter Paris.

Continuez l’ascension jusqu’au sommet. Avec leurs gueules grandes ouvertes pour évacuer les eaux de pluie, des gargouilles effrayantes vous attendent en haut de la façade ouest. A cet endroit, la vue sur les rues pittoresques du Quartier latin et sur la Tour Eiffel est spectaculaire. Vous pourrez également admirer l’impressionnant bourdon, une grosse cloche à son grave, qui annonça la libération prochaine de Paris dans la nuit du 24 août 1944.

Cathédrale Notre-Dame de Paris : 6 parvis Notre-Dame, place Jean-Paul II. Entrée libre : tous les jours de 8h à 18h45 (19h15 le samedi et le dimanche). Visite payante des tours de 10h à 17h30 (23h le samedi et le dimanche - nocturnes l’été).

1:30 heure
À partir de 35,00 €
2 heure(s)
À partir de 75,00 €

9) Manger un authentique croissant parisien

Croissants sur un plateau

Les Parisiens sont connus pour leur fameux croissant au beurre. Vous pouvez emporter cette viennoiserie parisienne typique d’une simple boulangerie ou en consommer une à la terrasse d’un café.

Vous souhaitez manger une véritable viennoiserie artisanale ? Pour reconnaître un vrai croissant au beurre, la vraie question à se poser est plus de savoir s’il s’agit de « Fait maison » ou non. Des indications en ce sens peuvent vous guider. Le véritable croissant artisanal doit avoir une belle forme de croissant de lune avec des bouts repliés vers le centre. De plus, les viennoiseries présentées ne doivent pas être toutes parfaitement identiques.

Benjamin Turquier, boulanger dans le IIIe arrondissement, est le lauréat 2015 du concours du meilleur croissant francilien au beurre. L’évaluation de la viennoiserie porte sur la brillance, la cuisson, le fondant et le feuilletage. Vous pouvez retrouver ses viennoiseries au 134, rue de Turenne et au 59, rue de Saintonge.

10) Goûter à une pâtisserie typique (macaron, éclair, crêpe)

Macarons sur un plateau

En France, vous pourrez goûter à de nombreuses spécialités françaises. Côté sucré, des pâtisseries typiquement parisiennes comme le mille-feuille, le Paris-Brest, le saint-Honoré, le puit d’amour ou l’Opéra vous attendent, mais vous pouvez aussi goûter aux macarons de Saint-Emilion, à l’éclair lyonnais, au canelé bordelais ou aux crêpes bretonnes par exemple.

Aujourd’hui la créativité pâtissière n’a plus de limites. Au-delà des meilleurs ouvriers de France, un grand nombre de chefs pâtissiers français se démarquent par leur originalité.

L’histoire des Salons de thé parisiens est intimement liée à celle de la maison Ladurée fondée en 1862. Dégustez quelques douceurs et macarons authentiques d’une de leurs six pâtisseries parisiennes. On peut aussi trouver d’autres merveilles sucrées chez Pierre Hermé. Leurs boutiques régalent clients parisiens et hexagonaux avec de nombreuses gourmandises originales. La Pâtisserie des Rêves est également devenue un rendez-vous prisé des gourmands de la capitale. Vous pouvez choisir sans risque l’une de ses versions revisitées des classiques de la pâtisserie françaises.

Pour goûter à d’autres spécialités régionales, vous pouvez également vous rendre à une crêperie 100% bretonne (67, rue de Charonne). Avec ses galettes de sarrasin et ses crêpes parfaitement beurrées au beurre salé, cette crêperie intimiste est remplie de tendres photos de la Bretagne.

Bref, de multiples boulangeries, pâtisseries et restaurants parisiens peuvent vous accueillir afin de régaler vos papilles.

Bagages et documents nécessaires :

Pour votre escale, sachez que des consignes bagages sont disponibles à l’aéroport Charles de Gaulle. Vous pouvez également confier vos bagages dans les grandes gares de la capitale, au musée du Louvre et au musée d’Orsay, ainsi que dans des consignes urbaines avec City-Locker.

Assurez-vous également que vous détenez les documents nécessaires pour entrer en France et que n’avez pas besoin de visa pour sortir de l’aéroport.