Musée Eugène Delacroix

Visites de musées de Paris À partir de 175,00 € En savoir plus

Le musée Eugène Delacroix est situé dans le dernier appartement et le dernier atelier occupé par le peinture. Lieu d’hommage artistique, ce musée national est créé à l’initiative des peintres Maurice Denis, Paul Signac ou encore Henri Matisse quand en 1928, le propriétaire Charles Panckouke exprime son souhait de démolir l’atelier pour y construire un garage. Le musée Eugène Delacroix est rattaché au Louvre depuis le 1er janvier 2004.

Histoire du musée

Lorsqu’en 1857, Eugène Delacroix, malade et fatigué, quitte le quartier de Notre-Dame de Lorette pour un appartement plus proche de l’Eglise Saint Sulpice (où il devait achever la peinture murale de la Chapelle des Anges), celui-ci est loin de se douter que son nouveau domicile abritera quelques années plus tard un lieu d’hommage à sa mémoire.

Après sa mort en 1863, plusieurs locataires se succèdent, jusqu’à la décision du propriétaire de détruire l’atelier pour le transformer en garage. Grands admirateurs du peintre, les artistes Maurice Denis, Paul Signac et Henri Matisse s’empressent alors de constituer la Société des Amis des d’Eugène Delacroix pour empêcher cette destruction, perçue comme un véritable sacrilège. En 1954, la société fait don à l’Etat des lieux et des collections d’œuvres, celui-ci s’engageant alors à y créer un musée. En 1971, le musée Eugène Delacroix devient « musée national Eugène Delacroix » et dépend désormais directement de la direction des Musées de France.

 

Les collections exposées

Le musée, dans un cadre intimiste, présente l’œuvre de l’artiste en une collection très diverse : peintures, aquarelles, dessins, mais aussi pastels, esquisses, ou études préparatoires, comme celles de la fameuse peinture murale de Saint Sulpice… La sélection du musée Eugène Delacroix comporte plusieurs magnifiques peintures religieuses, notamment la Madeleine dans le désert.

Les visiteurs pourront également retrouver des lettres de l’artiste et des photographies de son entourage, notamment Charles Baudelaire, Théophile Gautier, ou encore Georges Sand. On trouvera également divers souvenirs de l’artiste rapportés du Maroc en 1832.

A cette collection s’ajoutent d’autres toiles déposées par le département des Peintures du Louvre, signées Léon Riesener ou Paul Huet, mais aussi des sculptures et des dessins du département des Arts graphiques de divers artistes, ces derniers étant exposés par roulement étant donné leur fragilité.

 

Visite du musée Eugène Delacroix

La visite du musée offre une occasion unique de découvrir l’intimité d’un des plus grands peintres de l’histoire française. Le lieu en lui-même n’a connu aucune modification depuis l’époque où y vécut le peintre. Son mobilier, en revanche, fut malheureusement dispersé lors de la vente qui suivit son décès en février 1864.

Jusqu’à il y a peu, trois pièces de l’appartement étaient ouvertes à la visite : salon, chambre et bibliothèque. L’adjonction de la salle à manger a néanmoins permis d’élargir cet espace. La visite de l’atelier est également exceptionnelle et permet d’imaginer un temps d’un des plus grands artistes français à l’œuvre.

Au-delà de la visite culturelle, les allées fleuries du jardin offrent un cadre très agréable pour flâner en toute quiétude, et prendre le temps d’observer pleinement le charme des lieux.