Visites de musées de Paris À partir de 175,00 € En savoir plus

Construit à l’initiative d’Emile Guimet, le Musée Guimet ou Musée National des Arts Asiatiques résulte de sa volonté de créer un musée des religions de l’Egypte, de l’antiquité classique, et des pays d’Asie. Situé dans le 16e arrondissement de Paris, place d’Iéna, le monument fut entièrement rénové en 1997 de sorte à représenter un grand centre européen de la connaissance des civilisations asiatiques.

Histoire du musée Guimet

C’est lors de ses nombreux voyages en Egypte, en Grèce, au Japon, en Chine et en Inde qu’Emile Guimet parvient à réunir d’importantes collections pour son institution. Celui-ci les présentera à Lyon à partir de 1879. Peu à peu, les collections du musée accordent de plus en plus de place à l’Asie, bien que l’institution conserve une section sur les religions de l’ancienne Egypte. La place accordée aux religions de l’antiquité est quant à elle réduite, pour privilégier les collections d’objets coréens de Charles Varat ou aux collections d’art tibétain de Jacques Bacot.

A partir de 1927, le musée Guimet est rattaché à la Direction des musées de France et ses collections s’agrandissent grâce à la participation de Paul Pelliot ou d’Edouard Chavannes. Les œuvres originales du musée Indochinois du Trocadéro et de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan continueront d’alimenter ses collections.

En 1945, le musée Guimet envoie au Louvre ses œuvres d’Egypte ancienne contre l’ensemble des œuvres du département des arts asiatiques du Louvre. Celui-ci devient alors l’un des premiers musées des arts asiatiques dans le monde.

Le grand programme de rénovation mis en place à partir de 1996 a permis à l’institution fondée par Emile Guimet d’intégrer les progrès de la muséologie en termes de présentation et de conservation des œuvres. Le musée offre donc aujourd’hui un bel espace de 5 500m2 de galeries éclairées à la lumière du jour. La visite se fait dans un espace calme et ouvert, pour apprécier pleinement la relation et les différences entre les différents styles artistiques asiatiques, non seulement d’une époque à l’autre, mais également d’un pays à l’autre.

 

Visiter le musée National des Arts Asiatiques

Sculptures, vases, miniatures d’édifices anciens, tissus… La sélection de l’institut est autant riche par la nature des œuvres d’art que par la diversité des styles traditionnels.

La visite du Musée Guimet est un classique incontournable de Paris. Il s’agit sans conteste de l’un des lieux culturels les plus beaux et dépaysants de la capitale.

Amateurs d’art oriental (chinois, japonais, coréen, cambodgien, indien, bouddhiste et bien plus encore) vous serez conquis par la beauté et l’étendue des collections. Certaines expositions temporaires viennent parfois s’ajouter aux collections permanentes, comme l’exposition Daimyo – Seigneurs de la guerre au Japon. Ces expositions permettent aux adeptes de la culture asiatiques de faire sans cesse de nouvelles découvertes et de revenir apprécier la visite du musée Guimet sans jamais s’en lasser.

Laissez-vous transporter aux antipodes de l’Europe le temps d’une visite de deux à trois heures. Au musée National des Arts Asiatiques, vous serez comme suspendu entre deux mondes.