Les Noces de Cana de Véronèse

Visites du Musée du Louvre À partir de 39,00 € En savoir plus

Les noces de Cana est une immense huile sur toile, de presque 10 mètres sur 6, peinte par Paolo Véronèse. Cette peinture fut commandée en juin 1562 par un moine bénédictin du monastère San Giorgio Maggiore qui se trouve à Venise. L’œuvre était à l'origine destinée à décorer le nouveau réfectoire du monastère, construit par André Palladio, architecte de la renaissance italienne. Cette peinture ornera le réfectoire durant de nombreuses années avant de devenir l'un des tableaux célèbres du musée du Louvre.

Des personnages contemporains au milieu d’une scène biblique

L’huile sur toile met en scène un récit tiré du Nouveau Testament. Dans la ville de Cana, en Galilée, Jésus, accompagné de sa mère Marie et ses disciples, est invité à un repas de noce. Ce texte de l’Evangile selon Saint-Jean relate comment Jésus accomplit son premier miracle. C’est à cette occasion que Jésus changea l’eau en vin quand le breuvage vint à manquer.

Ce récit figure l’institution du sang du Christ, représenté sous la forme de vin. Sur cette toile, 132 personnages sont représentés dans des costumes et dans un décor typiques de l'Italie du XVIème siècle. Cette pratique n'est pas nouvelle, puisque les enluminures médiévales présentaient déjà des scènes mythologiques ou issues de la Bible dans des décors et avec des costumes du Moyen-âge.

Entre personnages de la Bible et figures contemporaines, beaucoup de ces personnages ne sont pas identifiables.Cependant, certaines interprétations expliquent que certains peintres de l’époque de Paolo Véronèse comme Titien et Bassano et même, Véronèse lui-même, sont représentés sous les traits des musiciens au premier plan. 

Les mariés sont représentés sur le côté gauche, laissant place au Christ et son auréole flamboyante au centre du tableau. Les époux sont d’ailleurs les seuls à ne pas être peints en interaction avec d’autres personnages. Ils semblent être figés au milieu des invités en ébullition.

L'arrivée au Louvre du tableau Les noces de Cana

Le tableau fait partie des créations les plus majestueuses du musée du Louvre. Il est d’ailleurs placé dans la même salle que la Joconde, œuvre la plus admirée du musée.

Le tableau "Les noces de Cana" est arrivé au Muséum central des arts (nom du Louvre à l’époque) en 1798. Il faisait partie, comme tant d’autres peintures, des contributions de guerre données par l’Italie à la France suite à la première Campagne d’Italie menée par Napoléon. Cette cession faisait partie du traité de Campoformio de 1797.

En 1815, l’Autriche qui occupait alors l’Italie réclame le retour du tableau dans ses collections. L’administrateur du Louvre à l’époque, Vivien Denon, parvient à convaincre l’Autriche de l’impossibilité de ce rapatriement du fait des dimensions de la toile. A la place de ce tableau, la France envoie La Madeleine chez le Parisien, œuvre de Charles Lebrun. C’est donc à l’empereur Napoléon que nous devons l’arrivée de cet ouvrage, peint par Paolo Véronèse au musée du Louvre.

C’est grâce à une rénovation qui dura trois ans que vous pourrez retrouver l’œuvre avec ses couleurs flamboyantes au sein du musée. Il faudra vous rendre dans la salle de la Joconde, située au 1er étage du musée dans l’Aile Dénon pour contempler ce fabuleux tableau.