EUR

Langue

Devise

EUR- Euro
ARS- Peso Argentino
AUD- Australian Dollar
BRL- Real Brasileiro
GBP- English Sterling Pound
CAD- Canadian Dollar
CNY- 元人民币
HKD- Hong-Kong Dollar
JPY- 日本円
MXN- Peso Mexicano
CHF- Franc suisse
USD- US Dollar

Jardin de Giverny : Claude Monet

Le jardin de Claude Monet se visite et fait partie des sites touristiques incontournables de Giverny. En vous promenant dans ses allées, vous aurez l'impression que les tableaux de Monet prennent vie sous vos yeux.

Le Clos Normand

Le jardin de Giverny qui s’étend devant la maison est appelé le Clos Normand. D’une superficie d’environ un hectare, il est jonché de fleurs de part et d’autre de la grande allée centrale. En été, le sol de l’allée est rempli de capucines qui ont poussé et se sont étendues. Le jardin de Claude Monet se composait autrefois de pommiers, de cyprès, de massifs de buis et d’épicéas... Il les enlève pour créer un chemin central au-dessus duquel il dispose des arceaux métalliques sur lesquels poussent des rosiers grimpants.

De chaque côté de l’allée, des massifs de fleurs ont été plantés où se mêlent de multiples couleurs et variétés : roses, capucines, tulipes, coquelicots, pavots d’Orient, jonquilles, iris, pivoines, narcisses, pâquerettes

Le peintre a planté également dans ce jardin des arbres fruitiers : des cerisiers et abricotiers du Japon.

Le génie de la peinture se passionne pour le jardinage et reproduit son style artistique dans la façon qu’il a d’élaborer son jardin de Giverny : Claude Monet y dispose des fleurs de différentes hauteurs et variétés pour donner des effets de perspective et des jeux de couleurs, composant ainsi les décors de ses futurs tableaux.

Les fleurs poussent librement dans le jardin de Monet, sans contrainte, tout comme le peintre se plaît à peindre en toute indépendance, loin de tout code préétabli.

Le Jardin d'Eau

D’inspiration japonaise, le jardin d’eau de Giverny se retrouve sur nombre de toiles de l'artiste. Le peintre est émerveillé par les jeux de reflets et de lumière sur l’eau. Ce jardin est composé d’un étang sur lequel Monet disposera des nymphéas - pour l’agrémenter de fleurs -  qu’il se mettra à peindre à partir de 1897. Autour de cet étang, il choisira des végétaux qui font écho au Japon, entre bambous, saules pleureurs, glycines, lis, pivoines, érables et ginkgos biloba.

Le pont japonais

Le peintre fait construire plusieurs ponts sur cet étang, dont le plus imposant se situe dans le même axe que l’allée centrale du Clos Normand. Ce pont japonais est non seulement inspiré des estampes qu’il collectionne dans sa maison et il le fait se fondre à la verdure alentour en le peignant en vert. Fait en bois de hêtre, il sera une grande source d’inspiration pour les peintures de l’artiste, car le charme de ses courbes produit un effet tout particulier à la surface de l’eau, entre reflet et jeu de lumière issus des rayons du soleil qui donnent une esthétique différente suivant le moment de la journée.

Vous l'aurez compris : Lors de votre visite à la découverte de Giverny et Monetle jardin de l'artiste vous offrira bien plus qu'une bouffée d'air frais et de nature . Vous pénétrerez dans l'univers le plus intime du plus grand peintre impressionniste de son temps.