Les bouquinistes en bord de Seine

Excursions sur la Seine À partir de 13,00 € En savoir plus

La vie autour des berges de la Seine fait entièrement partie de son patrimoine. Parmi les éléments qui sont inséparables de la vie du fleuve, il y a les bouquinistes. Appréciés par les passants, les bouquinistes forment également une véritable communauté de libraires experts.

Des colporteurs devenus libraires

Au cours du XVIe siècle, les marchands de livres non soumis à la censure royale étaient des colporteurs. En quelques sortes libraires à la sauvette, on les appelait également les libraires forains. En 1859, des boites vertes normées apparurent sur les points fixes le long des berges de Seine. C’est à ce moment que naissent les bouquinistes comme nous les connaissons aujourd’hui.

Aujourd’hui 1000 boîtes vertes, pour près de 200 bouquinistes sont installées à Paris.

Des livres anciens et des gravures

Aujourd’hui le commerce des bouquinistes est consacré aux livres anciens, à la presse ancienne ainsi qu’aux gravures. On peut ainsi trouver de nombreuses estampes de Paris, telles que des cartes ou des affiches du XIXe siècle. Il s’agit d’un type de librairie extrêmement spécialisé, et si vous êtes à la recherche d’une petite perle, il est fort probable que vous la trouviez chez un bouquiniste !

L’activité des bouquinistes qui se diversifie

Il est possible de trouver auprès de quelques boîtes vertes des objets souvenirs. C’est une activité vivement critiquée par les autorités qui voient là un risque à dénaturer le patrimoine de la Seine. En effet, depuis l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco des berges à Paris, les réglementations autour des bouquinistes sont d’autant plus strictes.

Où et quand trouver les bouquinistes ?

Les boîtes vertes s’ouvrent pour la plupart dès 11h30. Elles restent ouvertes jusqu’au coucher du soleil.

Que vous soyez curieux, passants, ou passionnés de livres anciens, n’hésitez pas à rendre visite à un des bouquinistes. Vous les trouverez assis aux côtés de leurs boîtes vertes, sans aucun doute sur un tabouret arborant un grand chapeau pour se protéger du soleil. Fouillez parmi les étales, il y a ici sans aucun doute un trésor unique, qui sera pour vous le meilleur souvenir de Paris.