Visites du Musée du Louvre À partir de 39,00 € En savoir plus

La Dentellière est un tableau de Johannes de Vermeer, peintre néerlandais du 17ème siècle. Peint entre 1669 et 1671, ce tableau, issu du mouvement baroque, met en scène une dentellière absorbée par son ouvrage. À découvrir d'urgence quand on va visiter le musée du Louvre !

La Dentellière ou la minutie de l’artisanat

Peint sur un fond blanc, le personnage principal de la scène se détache clairement du tableau. L’artiste a voulu placer la dentellière au centre de l’œuvre afin qu’elle attire tous les regards. Le fil blanc utilisé par la dentellière, est peint avec encore plus de détails que la jeune femme. Ses mains, tissant le fil, sont peintes avec une précision et un réalisme impressionnants. Il semble qu’un flou artistique se soit glissé dans la peinture pour que le centre du tableau soit le plus net possible. Cette technique utilisée par le peintre permet de guider le regard du spectateur sur le sujet principal du tableau : l’artisanat manuel du personnage. La jeune fille représentée ne regarde pas le peintre. Elle est absorbée par son travail qui, on l’imagine, demande une minutie toute particulière. C’est aussi ce regard du personnage totalement absent qui oblige le spectateur à se concentrer sur la dentelle qu’elle est en train de tisser.

Avant d’avoir vu le tableau, nous pouvons avoir du mal à imaginer sa taille. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le tableau n’est pas plus grand qu’une feuille de copie A4. Cette petite taille de tableau, qui fait partie du plus petit format réalisé par Vermeer, instaure d’emblée une intimité avec le spectateur. Ce dernier doit s’approcher au plus proche du tableau pour y voir tous ses détails. Tout semble indiquer que le travail est minutieux et concentré. Le sujet du tableau semble banal aux premiers abords, mais il est traité avec un tel investissement de la part du peintre qu’il en devient intéressant, voire captivant. Nous pouvons aussi y voir une approche très symbolique. La Dentellière de Vermeer, par son format réduit et son sens du détail, renvoie au travail très minutieux auquel est astreint son sujet.

Une œuvre remarquable de Vermeer

Sur cette peinture, certains historiens pensent identifier la femme du peintre : Catharina Bolnes. Son manteau jaune citron se retrouve d’ailleurs sur six autres peintures de Vermeer. Ce même manteau fut d’ailleurs retrouvé dans l’inventaire des biens du couple.

A côté de la dentellière est posé un coussin à couture duquel dépassent quelques fils. On peut aussi y voir un livre refermé, sans doute la Bible ou encore un ouvrage de modèle de dentelle, que les dentellières de l’époque avaient pour habitude d’utiliser.

Ce célèbre tableau inspirera par la suite le roman de Pascal Lainé, publié en 1974 et lauréat du prix Goncourt. Roman qui fut adapté au cinéma par Claude Goretta et son film, sobrement intitulé La Dentellière qui sortit en 1977 avec Isabelle Hupert dans le rôle principal.

Le tableau fut acquis par le Louvre en 1871 grâce à Eugène Féral, artiste peintre et collectionneur d’œuvres d’art. C’est le tout premier tableau de Johannes Vermeer à intégrer les collections du Louvre.

L’œuvre d’art est exposée au musée du Louvre, vous pourrez la retrouver au deuxième étage de l’aile Richelieu.

Autres oeuvres célèbres du Louvre