EUR

Langue

Devise

EUR- Euro
ARS- Peso Argentino
AUD- Australian Dollar
BRL- Real Brasileiro
GBP- English Sterling Pound
CAD- Canadian Dollar
CNY- 元人民币
HKD- Hong-Kong Dollar
JPY- 日本円
MXN- Peso Mexicano
CHF- Franc suisse
USD- US Dollar

Montmartre et le quartier du Moulin Rouge

Aujourd’hui, le cabaret des folles nuits parisiennes fait partie des monuments de Montmartre. Le quartier du Moulin Rouge est devenu un lieu touristique prisé pour son ambiance village, ses artistes de rue et bien entendu la vue splendide qu’offre la butte sur l’ensemble de Paris. Pourtant, ce quartier n’a pas toujours été aussi fréquenté, et l’installation du cabaret de Oller et Zidler n’est pas anodine.

Montmartre au XIXe siècle

Montmartre ne fait partie de Paris que depuis 1860. La commune fut annexée à la capitale dans le cadre du projet de l’extension de Paris, sous l’impulsion du Baron Haussmann et Napoléon III.

L’installation des artistes à la limite de Paris permettait en ce temps de bénéficier de loyer à bas prix. Lorsque le peintre et aquarelliste Felix Ziem s’installa dans ce qui deviendra la rue Lepic en 1859, l’endroit était réellement rural.

On peut juger de nos jours que l’architecture du cabaret est originale. Pourquoi un moulin, n’est-ce pas ? Pourtant à cette époque la butte Montmartre comptait jusqu’à 30 moulins pour broyer du grain. Utiliser un moulin en tant que cabaret était certes atypique, mais ce choix était en accord parfait avec le paysage de Montmartre. Le Moulin Rouge se démarquait surtout par sa décoration extravagante et complètement illuminée.

La place centrale du Moulin Rouge Montmartre

Situé au niveau de la place Blanche, le Moulin Rouge se trouve en fait à la limite du quartier Montmartre. Sur le boulevard de Clichy, sa proximité avec la place Pigalle et le musée de l’érotisme participe à sa réputation sulfureuse. C’est pourtant un lieu dorénavant symbole de raffinement à la française grâce à la Revue Féérie et aux repas gastronomiques composés par le chef David Le Quellec.

Que voir à Montmartre ?

Si vous montez la butte en passant par la rue Lepic, vous pourrez visiter le vrai Montmartre. Continuez ensuite sur la rue Gabrielle et visitez les jardins dominés par la basilique du Sacré-Cœur. Avant votre soirée au cabaret, n’hésitez donc pas à faire quelques pas à travers le 18ème arrondissement. Ainsi, vous pourrez visiter le musée de Montmartre où vous apprendrez l’histoire de la commune et découvrirez les Jardins Renoir où travaillait parfois le peintre. Les amateurs d’art apprécieront également l’espace Dali pour une rencontre avec Salvador Dali, maître du surréalisme. Et pourquoi ne pas opter pour une grande promenade dans le cimetière de Montmartre ?

Lors de sa fondation, le Moulin Rouge a profité à Montmartre en amenant une population désireuse de s’amuser dans ce quartier de Paris encore rural. L’ambiance bohème et artistique du lieu faisait et fait encore tout le charme de cette partie de Paris. Mais bien que le Moulin Rouge soit un centre névralgique de Montmartre, pour connaître ce dernier il ne faudra pas hésiter à arpenter les petites rues et partir à la rencontre des fantômes de Vincent Van Gogh ou Henri de Toulouse-Lautrec !